Blog

Les vertus du bâillement !


Le bâillement a pour vocation de détendre principalement la tête et d’apporter une sensation de bien-être instantané. Il vient aussi mobiliser et détendre le diaphragme.

Nous pouvons laisser venir le bâillement spontanément ou alors le provoquer en ouvrant grand la bouche et en prenant de grandes respirations…ou juste en y pensant !


Le saviez-vous ?


Le bâillement est un mouvement d’étirement musculaire généralisé des muscles respiratoires (notamment le diaphragme et muscles intercostaux…), des muscles de la face et du cou.


Une des raisons du bâillement est le manque d’oxygène. En effet, lorsque l’on est fatigué, le sang à plus de mal à irriguer le cerveau et à apporter les nutriments et l’oxygène indispensables à son fonctionnement. L’équilibre oxygène / dioxyde de carbone est perturbé (l’oxygène diminue et le dioxyde augmente). La vigilance est donc réduite. Le cerveau travaille moins, mais il s’en rend compte.

Il ordonne ainsi le bâillement. La bouche s’ouvre grande pour absorber plus d’air, le larynx s’agrandit, les cordes vocales s’écartent, le diaphragme se dilate provoquant une importante arrivée d’oxygène dans les poumons. Cet oxygène alimente le cerveau, celui-ci re-fonctionne normalement et une sensation de bien-être nous contente. Ne retenez donc plus vos bâillements. Ils sont là pour votre bien-être. Le travail sur la respiration, le chant et l'effort physique sont de bons stimulateurs de bâillement. Alors contrairement à cette citation de Jean Dutourd : “Le temps perdu à bâiller ne se retrouve jamais.” Bâillez autant que vous le souhaitez ou le ressentez. Il vous apportera oxygène, vivacité et bien-être. Regardez quelques instants la photo d'illustration...je suis certaine qu'un bâillement va vite arriver....si vous n'avez pas déjà bâillé au moins une fois en lisant cet article ;) A bientôt. Nathalie.

A l'affiche
Archive